Cheffes d’entreprise et bikeuses

Cheffes d’entreprise et bikeuses

décembre 30, 2019 0 Par Florence Palvonin

Elles sont de plus en plus nombreuses ces cheffes d’entreprises qui vont travailler en moto. Quelle que soit la météo, elles ne jurent plus que par leur cylindrée. Ainsi tous les jours elles enfourchent leur deux roues pour un pur moment d’évasion. En quête de liberté et d’adrénaline, ces motardes engloutissent les routes comme elles engloutissent leurs journées de travail. Redoutables et fortes elles ne cherchent surtout pas à emboiter le pas de leurs homologues masculins et préfèrent se démarquer constamment.

Des femmes qui s’affirment

Les bikeuses

Aujourd’hui les femmes s’affirment de plus en plus, elles sont devenues autonomes financièrement et se lancent sans hésitation dans la création d’entreprise. Elles arrivent parfaitement à décrypter les codes masculins et féminisent ainsi les secteurs d’activité dans lesquels elles évoluent. C’était donc une évidence pour ces femmes de piloter leur bolide. Tout comme pour les hommes, la moto représente cette liberté et ce sentiment d’indépendance. Avec des équipementiers conscients d’un marché en pleine expansion, les offres dans ce domaine sont toujours plus nombreuses. Ainsi boutiques en ligne et blogs comme les Bikeuses se consacrent entièrement aux motardes. Elles peuvent ainsi trouver vêtements et accessoires branchés tout comme de nombreux conseils. Elles peuvent ainsi si elles le souhaitent arpenter les routes entre femmes où de se joindre à des groupes mixtes. C’est cette liberté si riche à leurs yeux qu’elles affectionnent tout particulièrement.

Femmes d’entreprise et passionnées

Elles sont tout autant épouse, cheffe d’entreprise et mère la plupart du temps. Elles mènent de front carrière professionnelle et vie de famille. Pour beaucoup d’entre elles, hors de question de faire des sacrifices mais des choix ciblés. Se déplacer en moto surtout dans les grandes villes permet de gagner du temps dans une journée déjà bien remplie. Le week-end, si leur emploi du temps leur permet, elles n’hésitent pas à enfourcher leur deux roues pour entre copines arpenter les routes.